skip to Main Content
Le Modèle De Fab City, Une Opportunité D’alliance Des Villes Européennes ?

Le modèle de Fab City, une opportunité d’alliance des villes européennes ?

Né au FabLab Barcelone sous l’impulsion de Tomas Diez son fondateur, le mouvement FabCity s’est depuis étendu au sein d’un réseau international de 14 villes, dont Paris et Toulouse sont les premières représentantes françaises, ayant rejoint le réseau à l’été 2016. Brest a récemment rejoint ce dispositif et Rennes se positionne actuellement pour y adhérer.
FabCity se positionne comme un groupe de pensée international dont l’objectif est de proposer un nouveau modèle urbain résilient s’appuyant sur l’inventivité et les ressources locales.
Nos métropoles, façonnées par 200 ans de révolutions industrielles successives, fonctionnent aujourd’hui sur le modèle du « PITO » (Product In, Trash Out). Le but de la FabCity, est d’évoluer vers un modèle favorisant une production locale, innovante et responsable. Les flux de matières deviennent alors locaux et en circuit fermé, selon les principes de l’économie circulaire, tandis que les flux de données et d’informations permettent l’échange numérique d’innovation. Ce qui n’est pas sans conséquence sur l’environnement, les mobilités, la consommation énergétique à travers une réinvention des chaînes d’approvisionnement logistiques favorisant les circuits-courts, les collaborations économiques de proximité où les producteurs locaux retrouveraient un marché local aussi bien dans la vente de leurs produits que dans la gestion/récupération de leurs déchets.

La démarche recouvre alors 7 objectifs

1/le développement d’une industrie locale s’appuyant sur le réseau local et global des fablabs,
2/la production d’une énergie locale,
3/la création de marchés locaux à travers des monnaies locales,
4/la production agricole locale basée sur les principes de la permaculture,
5/le développement d’un système éducatif basé sur l’apprentissage par l’action ou le faire (« learning by doing »),
6/le soutien à une économie circulaire,

7/la collaboration entre les autorités et la société civile.

Ces enjeux majeurs des villes ne sont pas nés en Europe par hasard. Connexes aux engagements environnementaux, ils valorisent en effet une approche très européenne en privilégiant un modèle de développement communautaire et responsable. Pour autant certaines villes d’Amérique latine et des USA ont également suivi le mouvement (Boston et Détroit notamment). Rennes a pour sa part engagé une démarche pour affirmer son identité de FabCity mais n’y a t’il pas là encore une opportunité de définir l’espace européen dans sa globalité comme une aire de valorisation du modèle de Fabcity, modèle vertueux et n’entravant en rien le développement économique durable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top